00491734208782 mail@hetaera.de

Djuna Schwarzenbach

Pour renaître de ses cendres, un phénix doit d’abord se consumer. (Octavia Butler)

 

DemandeMon cadeau

Une figure mythologique. Enigmatique et tortueuse, grave et excentrique.
L’alliage chimérique de lointaines racines hongroises et de sang noble ouest-africain relève de l’alchimie. Dunja doit l’élégance de son visage semblable à un masque rituel à ses ancêtres éthiopiens. Ses traits sont si extraordinaires qu’elle inspire la crainte et le désir tout à la fois. Désir ardent de posséder tout son être. Désir ardent de regarder jusqu’à plus soif son sublime corps nu au repos. Tel un artefact. Pourtant, quelque chose de ce temple reste inviolable, inaccessible, et échappe à cet ardent désir de possession. Les élans de Dunja sont trop farouches, en particulier lorsque l’objet de sa convoitise est une autre femme. Alors la belle s’embrase et décuple une force dont la source est bien plus ancienne que sa naissance. Un lien succube obscur, pour ainsi dire. Dunja est une exquise scélérate, comme le démon.

 

 

 

Djuna Schwarzenbach à son propos.

J’existe et je n’existe pas. Je suis partout. Esprit nocturne, nomade. Je suis insaisissable, mais je suis là, entière, où que je sois, je suis un Voodoo Child ! Si tu es sous le charme de mon masque, tu n’as pas besoin regarder au travers. Face à l’insondable, mieux vaut ne pas sonder, mais s’abandonner. Comme un animal, je nous emmène avec clairvoyance et instinct vers des sentiers tortueux, pris d’assaut par de sombres pulsions. Avec moi tu te trouves en terre inconnue… une terre toutefois étrangement familière. Ne t’es-tu pas toujours douté qu’il existait des magiciennes, des instances inexorablement puissantes capables de voir, de libérer et de guérir ? Tu es arrivé : nous nous promenons sur le sable chaud, l’esprit léger. Qu’est-ce qui te torturait autant ? Etait-ce la réalité ? Etait-ce un autre humain ? Oublions.

Disponible à Vienne, Berlin et dans le monde entier.

 

 

Profession : parfumeuse

Langues : Allemand, anglais

Taille : 1,64 m

Silhouette : étroite et élancée

Poitrine : 90A

Pointure : 36

Teinte de peau : cannelle

Couleur des yeux : lave

Couleur des cheveux : Chocolat noir, mèches argent 

Parfum : New York, Patricia de Nicolaï 

Local fétiche à Berlin : Nobelhart&Schmutzig  

                           à Vienne : Pramerl & The Wolf

Breuvage favori : Chablis le Clos – Domaine Raveneau