Select Page

Charlie Goldstein

Guess what? I might be the first hippie pin up girl! (Janis Joplin)
DemandeMon cadeau

 

Une fille comme Charlie Goldstein fait l’effet de retrouvailles heureuses avec les folles aventures de l’enfance. Peut-être étiez vous jadis parmi les chanceux à avoir une charmante petite complice. Elle vous donnait le courage de sauter tête la première dans l’eau froide et vous remontait le moral lorsque les adultes vous causaient du tort. Nous connaissons tous ce genre de mini-héroïnes issues des romans de Charles Dickens : valeureuses petites têtes brûlées qui puisent leur force – malgré leur poids plume – en ce qu’elle ne se soumettent jamais. C’est dans le danger même qu’elles trouvent goût à la vie, vie qu’elles croquent évidemment à pleines dents. La nouvelle aventure de Charlie est le glamour. Une femme du monde – pourquoi pas ? Avec des jambes pareilles… Et pourquoi ne pas s’épiler et se parfumer pour l’occasion ? Ça jamais ! Charlie veut rester elle-même, une petite Hippie de Hambourg, vive et au caractère bien trempé. Voyons ce que le haut monde a à lui offrir…

 

 

Charlie Goldstein à son propos.

Il arrive toujours un temps dans la vie d’une femme où il lui faut… zut, j’ai oublié la suite. Un joint ? Une robe de mariée ? Certainement pas ! Je crois qu’il était question d’une boisson à bulles, dont les bourgeois disent qu’elle m’irait à merveille, servie dans un verre à pied tenu entre mes doigts fins. Moi, des belles mains ? Quand je ne dois pas changer la chaîne de mon vélo peut-être. Ces gentilshommes semblent savoir parfaitement à quelle sauce me manger. « De si jolies jambes… et puis ces bottes grossières ! ». Parfaitement Monsieur ! Ainsi je peux m’enfuir plus vite ou bien te laisser me les ôter comme une Comtesse sur ton trône. Et plus tard, entre les plumes – dans ce qui ne sera pas une simple bataille d’oreillers – il est possible que tu trouves encore une cigarette derrière mon oreille. Ne me dis pas que j’ai de jolies oreilles, sinon je hurle. Par contre je crois que je vais pouvoir m’habituer à ces bulles…


 

 

 

Profession : sociologue

Langues : allemand, anglais

Taille : 165 cm

Silhouette : délicatement enfantine

Cheveux : blond tabac, petite frange

Couleur des yeux : gris lumineux

Teinte de peau : pomme fraîche

Parfum : phéromones pures

Met favori : végétarien sans tofu

Breuvage favori : Bloody Mary

Local fétiche : à Hambourg, das Vlet ; à Berlin, Nobelhart & Schmutzig

Disponible : à Hambourg et dans le monde entier