00491734208782 mail@hetaera.de

Tamara D´Aragona

Lorsqu’on ne sait pas conduire une Ferrari, on va dans le mur. (Monica Bellucci)
DemandeMon cadeau

 

 

Tamara d’Aragona est si belle que quiconque la voit court le risque de s’aveugler. S’aveugler de préjugés, car beaucoup ne peuvent pas accepter que cette pin-up aux accents russes puisse être intellectuellement supérieure. Elle possède le raffinement culturel d’une sœur de l’intelligentsia ashkénaze. Dans les traits tendres de Tamara, on reconnaît encore le minois enfantin d’une petite fille juive dont les yeux témoignent d’un savoir centenaire. L’esprit de Tamara est discipliné et rebelle, rêveur et fier tout à la fois. Quoi d’autre que de la fierté peut avoir cette femme, qui un jour reconnut dans l’innocent miroir de sa chambre d’enfant cette silhouette d’un raffinement à faire pleurer tout Pygmalion : une cascade de cheveux bleu-noirs sur inondant des épaules blanches, une nuque comme une tour d’ivoire, une poitrine voluptueuse ornée de deux biches sauvages, le regard incandescent d’une diva de la Cinecittà. Tamara d’Aragona surgit de l’épaisse pénombre du théâtre avant que ne s’ouvre le lourd rideau de velours dont le rouge est fait pour draper son corps excitant comme une arme fatale. Enfin, elle s’élance, puissante comme le Golem.

 

 

 

 

 

 

 

 

Tamara d’Aragona à son propos
 

Je consacre ma vie à la danse. Que puis-je faire d’autre avec un corps comme le mien ? J’aime le théâtre et le raffinement érotique du burlesque. Pourquoi devrais-je dissimuler mes formes alors que je peux les habiller des dentelles et des rubans les plus précieux ? Corsets et corsages, bustiers et faux-cols… Mes costumes sophistiqués, ornés de plumes et de strass offrent d’opulents festins à la beauté féminine. Je suis une égérie de la Belle Époque. Mon cœur ravissant appartient au crépuscule du romantisme, à l’ivresse et à la douce mélancolie du déclin. Je célèbre tout ce qui est triste, beau et sombre, tout ce qui est luxuriant, les élégies assoiffées et l’eau de vie brûlante. Bois-la avec moi, mon admirateur, et régale-toi de ma beauté d’un âge révolu. Je suis un être des temps anciens qui court encore dans la pénombre. Ma splendeur est celle des royaumes disparus et, si je vénère mon corps, c’est parce que je sais qu’il est un emprunt d’Eternel. Arrose encore et encore ma chair vivante de perles de vin mûr.

 

 

 

 

 

 

Profession : danseuse burlesque

Langues : Allemand, Anglais, Russe, Hébreux, Français

Taille : 165 cm

Silhouette : Pin-Up

Poitrine: 90D

Couleur des yeux : ambre

Couleur des cheveux : noir d’ébène

Teinte de peau : blanc lunaire

Parfum : Signorina Misteriosa

Breuvage favori : Dom Pérignon

Mets favori: des Huîtres

Favourite restaurant: Pauly Saal

Twitter: @aragona_tamara

 

Disponible à Hanovre, Berlin et à l’international

 

 

 

 

 

 

 

Profession : danseuse burlesque

Langues : Allemand, Anglais, Russe, Hébreux, Français

Taille : 165 cm

Silhouette : Pin-Up

Poitrine: 90D

Couleur des yeux : ambre

Couleur des cheveux : noir d’ébène

Teinte de peau : blanc lunaire

Parfum : Signorina Misteriosa

Breuvage favori : Dom Pérignon

Favourite restaurant: Borchardt

Twitter: @aragona_tamara

 

Disponible à Hanovre, Berlin et à l’international